Selon saint Luc

Selon saint Luc
Vitrail de Nonancourt

mardi 31 décembre 2013

Luc 14, 28-33 – Bâtir une tour.


28 Qui de vous, en effet, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense, (pour voir) s'il a de quoi l'achever?
29 De peur qu'ayant posé le fondement et ne pouvant pas terminer, tous ceux qui verront (cela) ne se mettent à le ridiculiser,
30 disant : " Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu terminer ! "
31 Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour délibérer s'il est capable de se heurter, avec dix milles hommes, à celui qui vient contre lui avec vingt mille?
32 S'il ne l'est pas, tandis qu'il est encore loin, il envoie une ambassade faire demande de paix.
33 Ainsi donc, qui conque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.



lundi 30 décembre 2013

Luc 14, 25-27 – Porter sa croix


25 Comme des foules nombreuses cheminaient avec lui, il se retourna
et leur dit :
26 "Si quelqu'un vient à moi et ne hait pas son père, sa mère, sa
femme, ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut
être mon disciple.
27 Qui conque ne porte pas sa croix et ne me suis pas, ne peut pas
être mon disciple.


dimanche 29 décembre 2013

Luc 14, 12-14 – Un festin pour les pauvres


12 Il disait à celui qui l'avait invité : "Lorsque tu donnes un déjeuner
ou un dîner, ne convoque pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des
voisins riches, de peur qu'ils ne t'invitent à leur tour et que ce ne soit pour
toi un rendu.
13 Mais, quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés,
des boiteux, des aveugles ;
14 et heureux seras-tu de ce qu'ils n'ont pas de quoi te rendre, car
cela te sera rendu lors de la résurrection des justes "





samedi 28 décembre 2013

Luc 14, 7-11 – La meilleur place


7 Et il dit une parabole aux invités, ayant remarqué comment ils
choisissaient les premières places. Il leur dit :
8 " Quand tu seras invité par quelqu'un à un repas de noces, ne te
mets pas à la première place : un homme plus considérable que toi pourrait
avoir été invité par lui,
9 et celui qui vous aurait invités l'un et l'autre viendrait te dire : "Cè-
de-lui la place, "et alors tu n'aurais, avec confusion, qu'à occuper la der-
nière place.
10 Mais, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place ; de cette
façon, quand viendra celui qui t'a invité, il te dira : "Mon ami, avance plus
haut. "Alors ce sera pour toi un honneur devant tous les convives.
11 Car qui conque s'élève sera abaissé, et qui conque s'abaisse sera
élevé."

vendredi 27 décembre 2013

Luc 14, 1-6 – L’homme hydropique


1 Un jour de sabbat, comme il était entré dans la maison d'un chef
des Pharisiens pour y manger, eux le guettaient.
2 Et voici qu'un homme hydropique se trouvait devant lui.
3 Et Jésus, prenant la parole, dit aux docteurs de la Loi et aux Pharisiens :" Est-il permis de guérir le jour du sabbat, ou non? "
4 Mais ils gardaient le silence. L'ayant pris, il le guérit et le congédia.
5 Puis, il leur dit : " Qui d'entre vous, si son fils ou son bœuf tombe dans un puits, ne l'en retire pas aussitôt, un jour du sabbat?"
6 Et à cela ils ne purent répliquer.


jeudi 26 décembre 2013

Luc 12, 54-59 - Jugement


54 Il disait encore aux foules : "Quand vous voyez un nuage s'élever au couchant, vous dites aussitôt : "La pluie vient, " et cela arrive ainsi.
55 Et quand (vous voyez) souffler le vent du midi, vous dites : "Il fera chaud," et cela arrive.
56 Hypocrites, vous savez reconnaître l'aspect de la terre et du ciel; comment ne reconnaissez-vous pas ce temps-ci?
57 Et pourquoi aussi ne jugez-vous pas, de vous-mêmes, ce qui est juste?
58 En effet, lorsque tu te rends avec ton adversaire chez le magistrat, tâche en chemin de te dégager de lui, de peur qu'il ne te traîne devant le juge, et que le juge ne te livre à l'agent, et que l'agent ne te jette en prison.
59 Je te le dis, tu n'en sortiras pas que tu n'aies payé la dernière obole. "



Luc 13, 31-35 – Jérusalem



31 Au même moment, quelques Pharisiens vinrent lui dire : " Partez et allez-vous-en d'ici, car Hérode
veut vous tuer. "
32 Et il leur dit : " Allez-vous-en dire à ce renard : Voici que je chasse les démons et que j'opère des guérisons aujourd'hui et demain, et le troisième jour je suis à terme.
33 Seulement, il faut que je poursuive ma route aujourd'hui, et demain, et le jour suivant, car il n'est pas admissible qu'un prophète périsse hors de Jérusalem.
34 Jérusalem, Jérusalem, qui tue les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés ! Que de fois j'ai voulu rassembler tes enfants comme une poule sa couvée sous ses ailes, et vous n'avez pas voulu !
35 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). Je vous le dis, vous ne me verrez plus que ne [soit venu quand] vous direz : Béni celui qui vient au nom du Seigneur ! "

Luc 13, 22-30 – Les élus


22 Et il passait par les villes et bourgs, enseignant et faisant route vers Jérusalem.
23 Quelqu'un lui dit : " Seigneur, n'y aura-t-il qu'un petit nombre de sauvés? " Et il leur dit :
24 " Luttez pour entrer par la porte étroite ; car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et ne pourront pas,
25 après que le maître de maison se sera levé et aura fermé la porte, et que, demeurés dehors, vous vous mettrez à frapper à la porte, disant : " Seigneur, ouvrez-nous ! " Et il vous répondra : " Je ne sais d'où vous êtes. "
26 Alors vous vous mettrez à dire : " Nous avons mangé et bu devant vous, et vous avez enseigné sur nos places. "
27 Et il dira : " Je vous le dis, je ne sais d'où vous êtes. Retirez-vous de moi, vous tous, artisans d'iniquité. "
28 Là seront les pleurs et le grincement de dents, lorsque vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et vous rejetés dehors.
29 Et l'on viendra de l'Orient et de l'Occident, de l'Aquilon et du Midi, pour prendre place à table dans le royaume de Dieu.
30 Et voici : il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. "

Luc 13, 17-19 – Un grain de sénevé


17 Pendant qu'il parlait ainsi, tous ses adversaires étaient couverts de confusion, et toute la foule se réjouissait de toutes les choses merveilleuses accomplies par lui.
18 Il disait donc : " À quoi le royaume de Dieu est-il semblable, et à quoi le comparerai-je?
19 Il est semblable à un grain de sénevé qu'un homme a pris et a jeté dans son jardin ; il a poussé et il est devenu un grand arbre, et les oiseaux du ciel ont niché dans ses branches. "
20 Il dit encore : " À quoi comparerai-je le royaume de Dieu?
21 Il est semblable au levain qu'une femme prit et mélangea dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que le tout eût fermenté. "

Luc 13, 10-16 – le sabbat.


10 Il enseignait dans une synagogue un jour de sabbat.
11 Et il y avait là une femme tenue depuis dix-huit ans par un esprit qui la rendait infirme : elle était courbée et ne pouvait absolument pas lever la tête.
12 L'ayant vue, Jésus l'appela et lui dit : " Femme, tu es délivrée de ton infirmité. "
13 Et il lui imposa les mains ; aussitôt elle se redressa, et elle glorifiait Dieu.
14 Mais le chef de synagogue, indigné de ce que Jésus avait guéri le jour du sabbat, prit la parole et dit à la foule : " Il y a six jours pour travailler ; venez donc vous faire guérir ces jours-là et non pas le jour du sabbat. "
15 Le Seigneur lui répliqua : " Hypocrites ! Est-ce que chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache pas de la crèche son bœuf ou son âne pour le mener boire?
16 Et cette (femme), une fille d'Abraham, que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de ce lien le jour du sabbat? "

Luc 13, 6-9 – les fruits du figuier.


6 Et il disait cette parabole : " Quelqu'un avait un figuier planté dans sa vigne ; il vint y chercher des fruits, et il n'en trouva point.
7 Et il dit au vigneron : " Voilà trois ans que je viens chercher des fruits sur ce figuier, et je n'en trouve point ; coupe-le : pourquoi aussi rend-il la terre inutile? "
8 Il lui répondit : " Maître, laissez-le encore cette année, jusqu'à ce que j'aie creusé tout autour et mis du fumier.
9 Et s'il donnait des fruits à la saison prochaine… Sinon, vous le couperez. "

Luc 13, 1-5 – La tour de Siloé


1 Or, en ce même temps, quelques-uns vinrent lui rapporter ce qui était arrivé aux Galiléens, dont Pilate avait mêlé le sang à celui de leurs victimes.
2 Prenant la parole, il leur dit : " Pensez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les (autres) Galiléens, pour avoir souffert de la sorte?
3 Non, je vous le dis ; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous de même.
4 Ou bien ces dix-huit, sur qui est tombée la tour de Siloé et qu'elle a tués, pensez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les (autres) hommes qui habitent à Jérusalem?
5 Non, je vous le dis ; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement. "

Luc 12, 49-53 – Le feu sur la terre

49 Je suis venu mettre le feu sur la terre, et qu'est-ce que je désire, si déjà il est allumé?
50 J'ai à recevoir un baptême, et comme je suis dans l'angoisse jusqu'à ce qu'il soit accompli !
51 Pensez-vous que je sois venu donner la paix sur la terre? Non point, vous dis-je, mais bien la division.
52 Car, désormais, cinq dans une maison seront divisés : trois contre deux, et deux contre trois.
53 Ils seront divisés : père contre fils et fils contre père, mère contre fille et fille contre la mère, belle-mère contre sa belle-fille et belle-fille contre la belle-mère."


mercredi 25 décembre 2013

Luc 12, 41-48 – Le bon intendant

41 Pierre (lui) dit : " Seigneur, est-ce pour nous que vous dites cette parabole, ou aussi pour tous? "
42 Le Seigneur répondit : " Quel est donc l'intendant fidèle, prudent, que le maître établira sur sa domesticité pour donner, au temps (voulu), la ration de froment?
43 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera agissant ainsi !
44 Vraiment, je vous le dis, il l'établira sur tous ses biens.
45 mais si ce serviteur se dit en lui-même : " Mon maître tarde à venir, " et qu'il se mette à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer, 
46 le maître de ce serviteur viendra au jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne sait pas, et il le fendra en deux, et lui assignera pour lot celui des infidèles.
47 Ce serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n'a rien préparé ni agi selon sa volonté, recevra un grand nombre de coups.
48 Quant à celui qui, ne l'ayant pas connue, aura agi de façon à mériter des coups, il n'en recevra qu'un petit nombre. On exigera beaucoup de toux ceux à qui l'on a beaucoup donné ; et de celui à qui on a confié beaucoup, on demandera davantage.




mardi 24 décembre 2013

Luc 12, 35-40 – Veillez

35 Que vos reins restent ceints et vos lampes allumées !
36 Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent leur maître à son retour des noces, afin que, lorsqu'il arrivera et frappera, ils lui ouvrent aussitôt.
37 Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant ! Je vous le dis en vérité, il se ceindra, les fera mettre à table et passera pour les servir.
38 Et si c'est à la deuxième ou à la troisième veille qu'il arrive et (les) trouve ainsi, heureux sont-ils !
39 Sachez-le bien, si le maître de maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il ne laisserait pas percer sa maison.
40 Vous aussi, tenez-vous prêts, car c'est à l'heure que vous ne pensez pas que le Fils de l'homme viendra. "



lundi 23 décembre 2013

Luc 12, 31-34 – Votre trésor

31 Au reste, cherchez son royaume, et cela vous sera donné en plus.
32 Ne crains point, petit troupeau, car il a plus à votre Père de vous donner le royaume.
33 Vendez ce que vous avez, et donnez-le en aumône. Faites-vous des bourses qui ne s'usent pas, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n'approche pas et la teigne ne détruit point.
34 Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur.


dimanche 22 décembre 2013

Luc 12, 13-30 – Cette nuit même.

13 De la foule quelqu'un lui dit : " Maître, dites à mon frère de partager avec moi l'héritage. "
14 Il lui dit : " Homme, qui m'a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages? "
15 Et il leur dit : " Faites attention à vous garder de toute avarice ; car, quelqu'un serait-il dans l'abondance, sa vie ne dépend pas des biens qu'il possède. "
16 Et il leur dit cette parabole : " Il y avait un homme riche dont le domaine avait beaucoup rapporté.
17 Et il se faisait en lui-même cette réflexion : " Que vais-je faire? car je n'ai pas où ramasser mes récoltes…
18 Voici, dit-il, ce que je fais faire : j'abattrai mes greniers, et j'en construirai de plus grands, et j'y ramasserai tout mon blé et mes biens, 
19 et je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour beaucoup d'années ; repose-toi, mange, bois, festoie ! "
20 Or Dieu lui dit : " Insensé ! cette nuit même on va te redemander ton âme ; et ce que tu as préparé, pour qui sera-ce? "
21 Ainsi en est-il de celui qui thésaurise pour lui-même et n'est pas riche en vue de Dieu. "
22 Et il dit à ses disciples : " C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour (votre) âme de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez ;
23 car l'âme est plus que la nourriture et le corps plus que le vêtement.
24 Considérez les corbeaux, qui ne sèment ni ne moissonnent, qui n'ont ni cellier ni grenier, et Dieu les nourrit. Combien plus valez-vous que les oiseaux !
25 Qui de vous, à force soucis, pourrait ajouter une coudée à la longueur de sa vie?
26 Si donc vous ne pouvez pas le moins, pourquoi vous inquiétez-vous du reste?
27 Considérez les lis, comment ils ne filent ni ne tissent ; or, je vous le dis, Salomon même dans toute sa gloire n'était pas vêtu comme l'un d'eux.
28 Si donc Dieu revêt ainsi, dans les champs, l'herbe qui est aujourd'hui et demain sera jetée au four, combien plus (le fera-t-il) pour vous, gens de peu de foi !
29 Vous non plus, ne vous mettez pas en quête de ce que vous mangerez ou ce que vous boirez, et ne soyez pas anxieux.
30 C'est de tout cela, en effet, que les païens du monde sont en quête ; mais votre Père sait que vous avez besoin de cela.



samedi 21 décembre 2013

Luc 12, 1-12 – Le levain des pharisiens

1 Sur ces entrefaites, la foule s'étant amassée par milliers, au point qu'on s'écrasait les uns les autres, il se mit à dire d'abord à l'adresse de ses disciples : " Gardez-vous du levain des Pharisiens, qui est l'hypocrisie.
2 Il n'y a rien de caché qui ne doive se découvrir, rien de secret qui ne doive être connu.
3 C'est pourquoi, tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu au grand jour, et ce que vous aurez dit à l'oreille dans les celliers sera publié sur les toits.
4 Je le dis à vous, mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et qui après cela ne peuvent rien faire de plus.
5 Mais je vais vous apprendre qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne ; oui, je vous le dis, craignez celui-là.
6 Cinq moineaux ne se vendent-ils pas deux as ? Et pas un d'entre eux n'est en oubli devant Dieu.
7 Mais même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez pas : vous valez plus que beaucoup de moineaux.
8 Je vous le dis : celui qui me confessera devant les hommes, le Fils de l'homme le confessera aussi devant les anges de Dieu ;
9 mais celui qui m'aura renié devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu.
10 Et qui conque parlera contre le Fils de l'homme, il y aura rémission pour lui ; mais pour qui aura blasphémé contre l'Esprit-Saint, il n'y aura pas de rémission.
11 Quand on vous amènera devant les synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous préoccupez pas de la manière dont vous vous défendrez, ni de ce que vous direz ;
12 car le Saint-Esprit vous enseignera à l'heure même ce qu'il faudra dire. "


vendredi 20 décembre 2013

Luc 11, 37-54 – Pharisiens

37 Quand il eut parlé, un Pharisien le pria de dîner chez lui ; il entra et se mit à table.
38 Or le Pharisien vit avec étonnement qu'il n'avait pas auparavant fait l'ablution avant le dîner.
39 Le Seigneur lui dit : " Vous donc, Pharisiens, vous purifiez le dehors de la coupe et du plat ; mais, en vous, le dedans est plein de rapine et de malice.
40 Insensés ! Celui qui a fait le dehors n'a-t-il pas fait aussi le dedans?
41 Toutefois, donnez l'aumône selon vos moyens, et voici que tout est pur pour vous.
42 Mais malheur à vous, Pharisiens, parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue et de tout légume, et que vous laissez de côté la justice et l'amour de Dieu ! Il fallait pratiquer ceci, sans négliger cela.
43 Malheur à vous, Pharisiens, parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues et les saluts sur les places publiques !
44 Malheur à vous, parce que vous êtes comme les tombeaux qu'on ne voit pas, et sur lesquels on passe sans le savoir ! "
45 Alors un des docteurs de la Loi, prenant la parole, lui dit : " Maître, en parlant de la sorte, vous nous outragez, nous aussi. "
46 Il dit : " À vous aussi, docteurs de la Loi, malheur ! Parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez pas aux fardeaux d'un seul de vos doigts.
47 Malheur à vous parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, et ce sont vos pères qui les ont tués !
48 Vous êtes donc des témoins et vous approuvez les actes de vos pères ; car eux les ont tués, et vous, vous bâtissez.
49 C'est pourquoi aussi la Sagesse de Dieu a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; ils en tueront et persécuteront ;
50 afin qu'il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la fondation du monde, 
51 depuis le sang d'Abel jusqu'au sang de Zacharie, mis à mort entre l'autel et le sanctuaire. Oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.
52 Malheur à vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous-mêmes n'êtes pas entrés, et vous avez empêché ceux qui étaient pour entrer ! "
53 Et quand il fut sorti de là, les scribes et les Pharisiens se mirent à le presser vivement et à provoquer des réponses sur une foule de choses, 
54 lui tendant des pièges pour surprendre quelque chose de sa bouche.


jeudi 19 décembre 2013

Luc 11, 33-36 - Lumière et boisseau


33 Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la clarté.
34 La lampe du corps, c'est ton œil. Tant que ton œil est sain, tout ton corps aussi est éclairé; mais s'il est gâté, ton corps aussi est dans les ténèbres.
35 Vois donc à ce que la lumière qui est en toi ne soit pas ténèbres.
36 Si donc tout ton corps est éclairé, n'ayant aucune partie ténébreuse, il sera tout éclairé, comme lorsque la lampe t'éclaire de son éclat. "


mercredi 18 décembre 2013

Luc 11, 29-32 - Le signe de Jonas


29 Comme les foules s'amassaient, il se mit à dire : " Cette génération est une génération mauvaise; elle demande un signe, et il ne lui sera point donné d'autres signes que le signe du prophète Jonas.
30 Car, de même que Jonas a été un signe pour les Ninivites, ainsi le Fils de l'homme en sera aussi un pour cette génération.
31 La reine du Midi se lèvera, au (jour du) jugement, avec les hommes de cette génération, et les fera condamner, car elle est venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et il y a ici plus que Salomon.
32 Les hommes de Ninive se dresseront, au (jour du) jugement, avec cette génération et la feront condamner, car ils ont fait pénitence à la prédication de Jonas, et il y a ici plus que Jonas.



mardi 17 décembre 2013

Luc 11, 27-28 - Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu


27 Or, comme il parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit : " Heureux le sein qui vous a porté, et les mamelles que vous avez sucées ! "
28 Mais il lui dit : " Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent ! "


lundi 16 décembre 2013

Luc 11, 14-26 - Satan est divisé contre lui-même


14 Il chassait un démon, qui était muet. Or, quand le démon fut sorti, le muet parla, et les foules furent dans l'admiration.
15 Mais quelques-uns d'entre eux dirent : " C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il chasse les démons. "
16 D'autres, pour le mettre à l'épreuve, lui demandaient un signe (venant) du ciel.
17 Connaissant leurs réflexions, il leur dit : " Tout royaume divisé contre lui-même va à la ruine et les maisons tombent l'une sur l'autre.
18 Et si Satan aussi est divisé contre lui-même, comment son royaume pourra-t-il subsister? puisque vous dites que c'est par Béelzéboul que je chasse les démons.
19 Mais si, moi, je chasse les démons par Béelzéboul, par qui vos fils les chassent-ils? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
20 Mais si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc arrivé à vous.
21 Lorsque l'homme fort et bien armé garde son palais, ce qu'il possède est en sûreté.
22 Mais qu'il en survienne un plus fort qui le vainque, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il mettait sa confiance, et il distribue ses dépouilles.
23 Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse.
24 Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos. N'en trouvant point, il dit : " Je retournerai dans ma maison, d'où je suis sorti. "
25 et revenu, il la trouve nettoyée et ornée.
26 Alors il s'en va prendre sept autres esprits plus mauvais que lui et, étant entrés, ils y fixent leur demeure, et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. "

dimanche 15 décembre 2013

Luc 11, 5-13 - Demandez et l'on vous donnera


5 Et il leur dit : " Qui de vous, ayant un ami, s'il va le trouver au milieu de la nuit et lui dit : " Ami, prête-moi trois pains, 
6 car un mien ami m'est arrivé de voyage, et je n'ai rien à lui offrir, "
7 et que celui-là réponde de l'intérieur : " Ne m'importune point : déjà la porte est fermée et mes enfants sont avec moi au lit; je ne puis me lever pour te donner, "
8 je vous le dis, quand même il ne se lèverait pas pour lui donner parce qu'il est son ami, du moins à cause de son importunité, il se lèvera pour lui donner tout ce dont il a besoin.
9 Et moi je vous dis : demandez et l'on vous donnera; cherchez et vous trouverez; frappez et l'on vous ouvrira.
10 Car qui conque demande reçoit; qui cherche trouve, et l'on ouvrira à qui frappe.
11 Y a-t-il parmi vous un père qui, si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre? Ou, (s'il demande) un poisson, lui donnera-t-il, au lieu de poisson, un serpent?
12 Ou, s'il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion?
13 Si donc vous, tout méchants que vous êtes, vous savez donner à vos enfants de bonnes choses, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l'Esprit-Saint à ceux qui lui demandent. "


samedi 14 décembre 2013

Luc 11, 1-4 - Notre Père


Il arriva, comme il était en prière en un certain lieu, lorsqu'il eut achevé, qu'un de ses disciples luit dit : " Seigneur, apprenez-nous à prier, comme Jean l'a appris à ses disciples. "
Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites :

Notre Père, qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton Règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous  ont offensés,et [ne nous laisse pas entrer en tentation], mais délivre-nous du mal. "


jeudi 12 décembre 2013

Luc 10, 38-42 - Marthe et Marie


38 Pendant qu'ils étaient en chemin, il entra dans un certain bourg, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.
39 Elle avait une sœur, appelée Marie, qui, s'étant même assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
40 Marthe, qui était occupée par maint service, se présenta, disant :" Seigneur, vous n'avez cure que ma sœur me laissait seule faire le service? Dites-lui donc de m'aider. "
41 Le Seigneur lui répondit : " Marthe, Marthe, vous vous inquiétez et vous agitez pour beaucoup de choses !
42 Or il n'est besoin que de peu de choses ou d'une seule. Marie en effet a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. "


mercredi 11 décembre 2013

Luc 10, 21-37 - Le bon samaritain


21 Au même moment, il tressaillit de joie par l'Esprit-Saint, et il dit : " Je vous bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que vous avez caché ces choses aux sages et aux prudents, et les avez révélées aux simples. Oui, Père, car tel fut votre bon plaisir.
22 Toutes choses m'ont été remises par mon Père; et personne ne sait ce qu'est le Fils, si ce n'est le Père, ni ce qu'est le Père, si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler. "
23 Et se tournant vers les disciples, il leur dit en particulier : " Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez !
24 Car, je vous le dis, beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous, vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu. "
25 Et voici qu'un docteur de la Loi se leva, et, pour l'embarrasser, lui dit :" Maître, que dois-je faire pour posséder la vie éternelle? "
26 Il lui dit : " Qu'y a-t-il d'écrit dans la Loi? Qu'y lis-tu? "
27 Il répondit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit, et ton proche comme toi-même. "
28 Il lui dit : " Tu as bien répondu : fais cela et tu vivras. "
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : " Et qui est mon proche? "
30 Jésus reprit et dit : " Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho; il tomba entre les mains de brigands qui, après l'avoir dépouillé et chargé de coups, s'en allèrent, le laissant à demi-mort.
31 Or, par hasard, un prêtre descendait par ce chemin; il le vit et passa outre.
32 De même un lévite aussi vint en ce lieu, le fit et passa outre.
33 Mais un Samaritain, qui était en voyage, vint près de lui, le vit et fut touché de compassion.
34 Il s'approcha, banda ses blessures, y versant de l'huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit dans une hôtellerie et prit soin de lui.
35 Le lendemain, tirant deux deniers, il les donna à l'hôtelier et lui dit :" Prends soin de lui, et ce que tu pourrais dépenser en plus, c'est moi qui te le rembourserai à mon retour. "
36 Lequel de ces trois te semble avoir été le proche de l'homme qui était tombé aux mains des brigands? "
37 Il dit : " Celui qui a pratiqué la miséricorde envers lui. " Et Jésus lui dit :" Va, toi aussi fais de même. "

mardi 10 décembre 2013

Luc 10, 1-20 - Apple des 70


1 Après cela, le Seigneur en désigna encore soixante-dix autres, et il les envoya devant lui, deux à deux, en toute ville et endroit où lui-même devait aller.
2 Il leur disait : " La moisson est grande, mais les ouvriers sont en petit nombre. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers à sa moisson.
3 Allez : voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
4 Ne portez ni bourse, ni besace, ni sandales, et ne saluez personne en chemin.
5 En quelque maison que vous entriez, dites d'abord : " Paix à cette maison ! "
6 Et s'il y a là un fils de paix, votre paix reposera sur lui; sinon, elle reviendra sur vous.
7 Demeurez dans cette maison, mangeant et buvant de ce qu'il y aura chez eux, car l'ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.
8 Et en quelque ville que vous entriez et qu'on vous reçoive, mangez ce qui vous sera servi;
9 guérissez les malades qui s'y trouveront, et dites-leur : " Le royaume de Dieu est proche de vous. "
10 Et en quelque ville que vous entriez et qu'on ne vous reçoive pas, allez sur les places publiques et dites :
11 " La poussière même de votre ville, qui s'est attachée à nos pieds, nous l'essuyons contre vous; sachez cependant ceci, que le royaume de Dieu est proche. "
12 Je vous le dis : il y aura, en ce jour-là, moins de rigueur pour Sodome que pour cette ville.
13 Malheur à toi, Corozaïn ! Malheur à toi, Bethsaïde ! Car si les miracles qui ont été faits au milieu de vous, avaient été faits dans Tyr et Sidon, il y a longtemps qu'elles auraient fait pénitence, assises avec le sac et la cendre.
14 Aussi bien, il y aura, au jugement, moins de rigueur pour Tyr et Sidon que pour vous.
15 Et toi, Capharnaüm, est-ce que tu seras élevée jusqu'au ciel? Tu seras abaissée jusqu'aux enfers.
16 Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette; or celui qui me rejette, rejette celui qui m'a envoyé. "
17 Les soixante-dix revinrent tout joyeux, disant : " Seigneur, même les démons nous sont soumis par votre nom. "
18 Il leur dit : " Je voyais Satan qui tombait du ciel comme un éclair.
19 Voici que je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, (le pouvoir) aussi sur toute la puissance de l'ennemi, et rien ne pourra vous nuire.
20 Du reste, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous soient soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms soient écrits dans les cieux. "


lundi 9 décembre 2013

Luc 9, 51-62 - Suivre Jésus


51 Or, comme allaient arriver les jours où il devait être enlevé (de ce monde), il prit résolument la direction de Jérusalem, 
52 et il envoya devant lui des messagers, qui se mirent en route et entrèrent dans un bourg des Samaritains pour lui préparer (le gîte);
53 mais ils refusèrent de le recevoir, parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem.
54 Ce que voyant, les disciples Jacques et Jean dirent : " Seigneur, voulez-vous que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? "
55 Mais, s'étant retourné, il les réprimanda.
56 Et ils firent route vers un autre bourg.
57 Pendant qu'ils faisaient route, en chemin, quelqu'un lui dit : " Je vous suivrai où que vous alliez. "
58 Jésus lui dit : " les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel des abris, mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer la tête. "
59 Il dit à un autre : " Suis-moi. " Celui-ci dit : " Seigneur, permettez-moi d'aller d'abord ensevelir mon père. "
60 Mais il lui dit : " Laisse les morts ensevelir leurs morts; pour toi, va annoncer le royaume de Dieu. "
61 Un autre encore lui dit : " Je vous suivrai, Seigneur; mais d'abord permettez-moi de faire mes adieux à ceux de ma maison. "
62 Jésus lui dit : " Celui qui, ayant mis la main à la charrue, regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu. "


Luc 9, 46-50 - Recevoir un enfant en mon nom


46 Or, une préoccupation entra dans leur esprit, savoir lequel d'entre eux pouvait bien être le plus grand.
47 Jésus, voyant la préoccupation de leur cœur, prit un enfant, le plaça près de lui
48 et leur dit : " Celui qui reçoit en mon nom cet enfant, me reçoit; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé; car celui qui se trouve être le plus petit parmi vous tous, celui-là est grand. "
49 Jean, prenant la parole, dit : " Maître, nous avons vu quelqu'un qui chassait les démons en votre nom, et nous voulions l'en empêcher, parce qu'il ne (vous) suit pas avec nous. "
50 Jésus lui dit : " N'empêchez pas, car celui qui n'est pas contre vous est pour vous. "

dimanche 8 décembre 2013

Luc 9, 37-45 - Il guérit l'enfant


37 Le jour suivant, lorsqu'ils furent descendus de la montagne, une foule nombreuse se porta à sa rencontre.
38 Et voilà que de la foule un homme s'écria : " Maître, je vous en prie, jetez un regard sur mon fils, car c'est mon unique.
39 Un esprit s'empare-t-il de lui qu'aussitôt il pousse des cris, et il l'abat en le faisant écumer, à grand'peine le quitte-t-il après l'avoir tout meurtri.
40 J'ai prié vos disciples de le chasser, et ils ne l'ont pu. "
41 Jésus répondit : " O génération incrédule et perverse, jusques à quand serai-je près de vous et vous supporterai-je? Conduis ici ton fils. "
42 Et comme il approchait, le démon le jeta par terre et l'abattit. Mais Jésus commanda avec force à l'esprit impur et guérit l'enfant, et il le rendit à son père.
43 Et tous étaient stupéfaits devant la grandeur de Dieu. Comme tous étaient dans l'admiration pour tout ce qu'il faisait, il dit à ses disciples :
44 " Vous, mettez bien ces mots dans vos oreilles, car le Fils de l'homme doit être livré entre les mains des hommes. "
45 Mais ils ne comprenaient point cette parole, et elle leur était voilée pour qu'ils n'en eussent pas l'intelligence, et ils craignaient de l'interroger sur cette parole.


samedi 7 décembre 2013

Luc 9, 28-36 - Transfiguration


28 Il se passa environ huit jours après (qu'il eut dit) ces paroles, et, prenant avec lui Pierre, Jean et Jacques, il monta sur la montagne pour prier.
29 Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage devint autre, et son vêtement d'un blanc éblouissant.
30 Et voilà que deux hommes conversaient avec lui : c'étaient Moïse et Élie, 
31 qui, apparaissant en gloire, parlaient de sa mort qu'il devait accomplir à Jérusalem.
32 Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil; mais, s'étant réveillés, ils virent sa gloire et les deux hommes qui se tenaient avec lui.
33 Or, comme ils se séparaient de lui, Pierre dit à Jésus : " Maître, il nous est bon d'être ici; faisons trois tentes : une pour vous, une pour Moïse et une pour Élie, " ne sachant pas ce qu'il disait.
34 Comme il disait cela, il se fit une nuée qui les couvrit de son ombre; et ils furent saisis de frayeur tandis qu'ils entraient dans la nuée.
35 Et de la nuée se fit entendre une voix qui disait : " Celui-ci est mon Fils élu : écoutez-le. "
36 Pendant que la voix parlait, Jésus se trouva seul Et ils gardèrent le silence, et ils ne racontèrent rien à personne, en ce temps-là, de ce qu'ils avaient vu.

jeudi 5 décembre 2013

Luc 9, 20-27 - Pour vous qui suis-je ?


20 Il leur dit : " Et vous, qui dites-vous que je suis? " Pierre, prenant la parole, dit : " Le Christ de Dieu. "
21 Et il leur défendit sévèrement de dire cela à personne :
22 " Il faut, ajouta-t-il, que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, par les grands prêtres et par les scribes, qu'il soit mis à mort et qu'il ressuscite le troisième jour. "
23 Et, s'adressant à tous, il dit : " Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renonce lui-même, qu'il prenne sa croix chaque jour et me suive.
24 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra; et celui qui perdra sa vie à cause de moi, la sauvera.
25 Quel profit en effet a l'homme qui a gagné le monde entier, mais qui s'est ruiné lui-même ou perdu?
26 Celui qui aura eu honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, lorsqu'il viendra dans sa gloire et celle du Père et des saints anges.
27 Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici présents ne goûteront point la mort qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu. "


mercredi 4 décembre 2013

Luc 9, 10-19 - Qui suis-je - 2


10 Les apôtres, à leur retour, lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait. Il les prit avec lui et se retira à l'écart dans la direction d'une ville nommée Bethsaïde.
11 Les foules, l'ayant su, le suivirent. Les ayant accueillies, il leur parlait du royaume de Dieu, et il rendit la santé à ceux qui en avaient besoin.
12 Le jour commençait à baisser, et les Douze s'approchèrent et lui dirent :" Renvoyez la foule, afin qu'ils s'en aillent loger dans les bourgs et les hameaux des environs et y trouvent de la nourriture; car nous sommes ici dans un lieu désert. "
13 Il leur dit : " Donnez-leur vous-mêmes à manger. " Ils lui dirent : " Nous n'avons pas plus de cinq pains et deux poissons, à moins peut-être que nous ne nous en allions nous-mêmes acheter des vivres pour tout ce peuple ! "
14 Il y avait en effet environ cinq mille hommes. Il dit à ses disciples :" Faites-les s'étendre par groupe d'environ cinquante. "
15 Et ils firent ainsi et les firent tous s'étendre.
16 Il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux au ciel, prononça la bénédiction, les rompit et les donna aux disciples pour les servir à la foule.
17 Tous mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta, de ce qui leur était resté, douze corbeilles de morceaux.
18 Un jour qu'il priait seul, ayant ses disciples avec lui, il leur fit cette question : " Qui suis-je, au dire des foules? "
19 Ils répondirent : " Jean le Baptiste; d'autres, Élie; d'autres, qu'un des anciens prophètes est ressuscité. "



Luc 9, 7-9 - Qui suis-je ?


7 Or Hérode le tétrarque entendit parler de tout ce qui se passait, et il ne savait que penser, car les uns disaient que Jean était ressuscité des morts, 
8 d'autres qu'Élie était apparu, d'autres qu'un des anciens prophètes était ressuscité.
9 Hérode dit : "Jean, je l'ai fait décapiter. Quel est donc celui dont j'entends dire de telles choses? " Et il cherchait à le voir.


mardi 3 décembre 2013

Luc 9, 1-6 - Ils allèrent de village en village, annonçant la bonne nouvelle


1 Ayant convoqué les Douze, il leur donna puissance et autorité sur tous les démons, et pour guérir les maladies.
2 Et il les envoya prêcher le royaume de Dieu et guérir les malades, 
3 et il leur dit : " Ne prenez rien pour la route, ni bâton, ni besace, ni pain, ni argent, et ne pas avoir deux tuniques.
4 En quelque maison que vous entriez, demeurez-y et repartez de là.
5 La ville dont les gens ne vous recevraient pas, sortez-en et secouez sur eux, en témoignage, la poussière de vos pieds. "
6 Étant partis, ils allèrent de village en village, annonçant la bonne nouvelle et opérant partout des guérisons.



lundi 2 décembre 2013

Luc 8, 40-56 La femme hémoroïsse


40 Jésus, à son retour, fut accueilli par la foule, car tous l'attendaient.
41 Et voici que vint un homme, nommé Jaïre, qui était chef de la synagogue; tombant aux pieds de Jésus, il le suppliait d'entrer dans sa maison, 
42 parce qu'il avait une fille unique, d'environ douze ans, qui se mourait.
43 Comme il s'y rendait, les foules l'étouffaient. Or une femme qui avait un flux de sang depuis douze ans et qui, après avoir dépensé tout son bien en médecins, n'avait pu être guérie par aucun, 
44 s'approcha par derrière et toucha la houppe de son vêtement; et à l'instant son flux de sang s'arrêta.
45 Et Jésus dit : " Qui m'a touché? " Tous s'en défendant, Pierre dit :" Maître, la foule vous entoure et vous presse ! "
46 Mais Jésus dit : " Quelqu'un m'a touché, car j'ai senti qu'une vertu était sortie de moi. "
47 Se voyant découverte, la femme vint toute tremblante se jeter à ses pieds, et elle raconta devant tout le peuple pour quel motif elle l'avait touché, et comment elle avait été guérie à l'instant.
48 Il lui dit : " Ma fille, ta foi t'a guérie; va en paix. "
49 Il parlait encore, lorsque quelqu'un de chez le chef de synagogue vient dire : " Ta fille est morte, n'importune plus le Maître. "
50 Jésus, qui avait entendu, s'adressa à lui : " Ne crains pas, crois seulement et elle sera guérie. "
51 Arrivé à la maison, il ne laissa personne entrer avec lui, si ce n'est Pierre, Jean et Jacques, et le père de l'enfant et la mère.
52 Or tous pleuraient et se lamentaient sur elle. Il dit : " Ne pleurez point; elle n'est pas morte, mais elle dort. "
53 Et ils se moquaient de lui, sachant bien qu'elle était morte.
54 Mais lui, la prenant par la main, dit à haute voix : " Enfant, lève-toi ! "
55 Et son esprit revint, et elle se leva à l'instant; et Jésus ordonna de lui donner à manger.
56 Ses parents furent frappés de stupeur, et il leur recommanda de ne dire à personne ce qui était arrivé.


dimanche 1 décembre 2013

Luc 8, 26-39 - Je m'appelle Légion


26 Ils abordèrent au pays des Gergéséniens, qui est vis-à-vis de la Galilée.
27 Lorsqu'il fut débarqué à terre, vint à sa rencontre un homme de la ville, qui était possédé par des démons, qui depuis longtemps ne portait aucun vêtement et qui ne demeurait pas dans une maison, mais dans les tombeaux.
28 Ayant aperçu Jésus, il poussa des cris, tomba à ses pieds et dit d'une voix forte : " Qu'avons-nous affaire ensemble, Jésus, Fils du Dieu très-haut? De grâce, ne me tourmentez point. "
29 C'est qu'il ordonnait à l'esprit impur de sortir de cet homme. Bien des fois en effet il s'en était emparé, et on le tenait lié avec des chaînes et des entraves, bien gardé, mais, rompant les liens, il était poussé par le démon dans les lieux déserts.
30 Jésus lui demanda : " Quel est ton nom? " Il dit : " Légion, " car beaucoup de démons étaient entrés en lui.
31 Et ils le priaient de ne pas leur enjoindre de s'en aller dans l'abîme.
32 Or, il y avait là un assez grand troupeau de porcs qui paissaient sur la montagne; et ils lui firent cette prière : qu'il leur permît d'entrer en eux; et il le leur permit.
33 Sortant de l'homme, les démons entrèrent dans les porcs; et le troupeau, prenant sa course, se précipita par les pentes escarpées dans le lac, et s'y noya.
34 Ceux qui le gardaient, à la vue de ce qui venait d'arriver, s'enfuirent, et ils racontèrent (la chose) dans la ville et dans la campagne.
35 Ils sortirent pour voir ce qui était arrivé : ils vinrent à Jésus et trouvèrent l'homme de qui les démons étaient sortis, assis aux pieds de Jésus, vêtu et dans son bon sens; ils furent saisis de frayeur.
36 Ceux qui avaient vu leur racontèrent comment avait été guéri celui qui avait été possédé du démon.
37 Et toute la gent du territoire des Gergéséniens lui demanda de s'éloigner d'eux, car ils étaient saisis d'une grande crainte. Et lui monta en barque pour s'en retourner.
38 L'homme de qui les démons étaient sortis lui demandait la grâce de rester avec lui, mais il le congédia en disant :
39 " Retourne dans ta maison, et fais le récit de tout ce que Dieu a fait pour toi. " Et il s'en alla et publia par toute la ville tout ce que Jésus avait fait pour lui.

Luc 8, 22-25 - Passons sur l'autre rive


22 Or, un jour, il monta en barque avec ses disciples et leur dit : " Passons à l'autre rive du lac. " Et ils gagnèrent le large.
23 Pendant qu'ils naviguaient, il s'endormit. Et un tourbillon de vent s'étant abattu sur le lac, ils étaient envahis par l'eau et se trouvaient en péril.
24 S'approchant, ils le réveillèrent en disant : " Maître ! Maître ! nous périssons ! " Il se réveilla et commanda avec force au vent et à la houle de l'eau, et le calme se fit.
25 Puis il leur dit : " Où est votre foi? " Saisis de crainte et d'étonnement, ils se dirent les uns aux autres : " Quel est donc celui-ci, qu'il commande même au vent et à l'eau, et qu'ils lui obéissent? "


samedi 30 novembre 2013

Luc 8, 19-21 - Sa mère et ses frères


19 Sa mère et ses frères vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient l'aborder à cause de la foule.
20 On lui annonça : " Votre mère et vos frères se tiennent dehors, et ils désirent vous voir. "
21 Il leur répondit : " Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique. "

vendredi 29 novembre 2013

Luc 8, 16-18 - La lampe sous le boisseau


16 Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d'un vase ou ne la met sous un lit; mais on la met sur un chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.
17 Car il n'y a rien de caché qui ne soit manifesté, ni rien de secret qui ne finisse par être connu et ne vienne au grand jour.
18 Prenez donc garde à la manière dont vous écoutez; car on donnera à celui qui a, et à celui qui n'a pas, même ce qu'il croit avoir lui sera enlevé. "


jeudi 28 novembre 2013

Luc 8, 9-15 - le mystère des paraboles


9 Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole :
10 " À vous, leur dit-il, il a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, (c'est) en paraboles, pour que regardant ils ne voient point, et qu'écoutant ils ne comprennent point.
11 Voici ce que signifie la parabole : La semence, c'est la parole de Dieu.
12 Ceux qui sont le long du chemin sont creux qui ont entendu; ensuite le diable vient, et il enlève la parole de leur cœur, de peur qu'ils ne croient et ne se sauvent.
13 Ceux qui sont sur de la pierre sont ceux qui, en entendant la parole, l'accueillent avec joie; mais ils n'ont point de racine : ils croient pour un temps, et ils se retirent à l'heure de l'épreuve.
14 Ce qui est tombé dans les épines, ce sont ceux qui ont entendu, mais vont et se laissent étouffer par les sollicitudes, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils n'arrivent point à maturité.
15 Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, après avoir entendu la parole avec un cœur noble et bon, la gardent et portent du fruit grâce à la constance.

mercredi 27 novembre 2013

Luc 8, 4-8 - Le semeur


4 Comme une foule nombreuse s'amassait et que de toutes les villes on venait vers lui, il dit par parabole :
5 " Le semeur sortit pour semer sa semence; et, pendant qu'il semait, du (grain) tomba le long du chemin; il fut foulé aux pieds, et les oiseaux du ciel le mangèrent.
6 D'autre tomba sur de la pierre, et, après avoir poussé, se dessécha, parce qu'il n'avait pas d'humidité.
7 D'autre tomba dans les épines, et les épines poussant avec, l'étouffèrent.
8 D'autre tomba dans la bonne terre, et, après avoir poussé, donna du fruit au centuple. " Parlant ainsi, il clamait : " Qui a des oreilles pour entendre, entende ! "



mardi 26 novembre 2013

Luc 8, 1-3 - Les femmes et Jésus...


1 Ensuite il cheminait par les villes et par les bourgs, prêchant et annonçant la bonne nouvelle du royaume de Dieu; et les Douze étaient avec lui, 
2 ainsi que quelques femmes qui avaient été guéries d'esprits mauvais et de maladies : Marie, surnommée la Magdaléenne, de laquelle étaient sortis sept démons;
3 Jeanne, femme de Khouza intendant d'Hérode, Suzanne et plusieurs autres, qui les assistaient de leurs biens.

lundi 25 novembre 2013

Luc 7, 36-50 - Elle arrosa ses pieds de larmes - Ta foi t'a sauvée, va en paix


36 Un Pharisien l'invitant à manger avec lui, il entra dans la maison du Pharisien et se mit à table.
37 Et voici qu'une femme qui, dans la ville, était pécheresse, ayant appris qu'il était à table dans la maison du Pharisien, apporta un vase d'albâtre (plein) de parfum;
38 et se tenant par derrière, près de ses pieds, tout en pleurs, elle se mit à arroser ses pieds de ses larmes, et elle essuyait avec les cheveux de sa tête et embrassait ses pieds, et elle les oignait de parfum.
39 À cette vue, le Pharisien qui l'avait invité se dit en lui-même : " S'il était prophète, il saurait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, que c'est une pécheresse. "
40 Et prenant la parole, Jésus lui dit : " Simon, j'ai quelque chose à te dire. "Et lui : " Maître, parlez, " dit-il.
41 " Un créancier avait deux débiteurs : l'un devait cinq cents deniers et l'autre cinquante.
42 Comme ils n'avaient pas de quoi rendre, il fit remise à tous les deux. Lequel donc d'entre eux l'aimera davantage? "
43 Simon répondit : " Celui, je pense, auquel il a remis le plus. " Il lui dit : " Tu as bien jugé. "
44 Et, se tournant vers la femme, il dit à Simon : " Vois-tu cette femme? Je suis entré dans ta maison, et tu n'as pas versé d'eau sur mes pieds; mais elle, elle a arrosé mes pieds de (ses) larmes et les a essuyés avec ses cheveux.
45 Tu ne m'as point donné de baiser; mais elle, depuis que je suis entré, elle ne cessait pas d'embrasser mes pieds.
46 Tu n'as pas oint ma tête d'huile; mais elle, elle a oint mes pieds de parfum.
47 C'est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés lui sont pardonnés, parce qu'elle a beaucoup aimé; mais celui à qui l'on pardonne peu, aime peu. "
48 Et à elle, il dit : " Tes péchés sont pardonnés. "
49 Et les convives se mirent à se dire en eux-mêmes : " Qui est celui-ci qui même pardonne les péchés? "
50 Et il dit à la femme : " Ta foi t'a sauvée, va en paix. "

dimanche 24 novembre 2013

Luc 7, 18-35 - Es tu celui qui doit venir ?


18 Les disciples de Jean lui rapportèrent tout cela. Et Jean appela deux de ses disciples, 
19 qu'il envoya vers Jésus pour lui dire : " Êtes-vous celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre? "
20 Arrivés près de lui, les hommes lui dirent : " Jean-Baptiste nous a envoyés vers vous pour dire : Êtes-vous celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre? "
21 En ce même moment il guérit un grand nombre de personnes de maladies, d'infirmités et d'esprits mauvais, et il accorda de voir à beaucoup d'aveugles.
22 Puis il leur répondit : " Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont guéris, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres sont évangélisés.
23 Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute ! "
24 Lorsque les envoyés de Jean furent partis, il se mit à dire aux foules, au sujet de Jean : " Qu'êtes-vous allés voir au désert? Un roseau agité par le vent?
25 Qu'êtes-vous allés voir? Un homme vêtu d'habits somptueux? Mais ceux qui sont en habillement magnifique et dans les délices se trouvent dans les palais des rois.
26 Enfin, qu'êtes-vous allés voir? Un prophète? Oui, vous dis-je, et plus qu'un prophète.
27 C'est celui dont il est écrit : Voici que j'envoie mon messager en avant de vous, pour vous préparer la voie devant vous.
28 Je vous le dis en effet, parmi les fils de la femme, nul n'est plus grand que Jean; mais le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que lui.
29 Tout le peuple qui l'a entendu et les publicains ont reconnu la justice de Dieu, en se faisant baptiser du baptême de Jean;
30 mais les Pharisiens et les docteurs de la Loi ont rendu vain pour eux le dessein de Dieu, en ne se faisant pas baptiser par lui.
31 À qui donc comparerai-je les hommes de cette génération? À qui sont-ils semblables?
32 Ils sont semblables à des enfants qui sont assis sur une place publique et qui se crient les uns aux autres : " Nous vous avons joué de la flûte pour vous, et vous n'avez pas dansé; nous vous avons chanté une lamentation, et vous n'avez point pleuré. "
33 Jean le Baptiste, en effet, est venu, ne mangeant point de pain et ne buvant point de vin, et vous dites : " Il est possédé du démon. "
34 Le Fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites : " C'est un mangeur et un buveur de vin, un ami des publicains et des pécheurs. "
35 Et la Sagesse a été reconnue juste par tous ses enfants. "

samedi 23 novembre 2013

Luc 7, 11-17 - Je te le dis, lève-toi


11 Or il se rendit ensuite à une ville nommée Naïn; ses disciples et une foule nombreuse faisaient route avec lui.
12 Comme il approchait de la porte de la ville, voilà qu'on emportait un mort, fils unique de sa mère, laquelle était veuve, et une foule considérable (de gens) de la ville étaient avec elle.
13 Le Seigneur l'ayant vue, fut touché de compassion pour elle, et il lui dit :" Ne pleurez pas. "
14 Et s'approchant, il toucha le cercueil, et les porteurs s'arrêtèrent; et il dit : " Jeune homme, je te le dis, lève-toi ! "
15 Et le mort se dressa sur son séant et se mit à parler; et il le rendit à sa mère.
16 Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu en disant : " Un grand prophète s'est levé parmi nous, " et : " Dieu a visité son peuple. "
17 Et cette parole (prononcée) à son sujet se répandit dans toute la Judée et dans tout le pays d'alentour.


vendredi 22 novembre 2013

Luc 7, 1-10 - Je ne suis pas digne...


1 Quand il eut achevé de faire entendre au peuple toutes ses paroles, il entra dans Capharnaüm.
2 Or un centurion avait un serviteur malade, sur le point de mourir, et qui lui était cher.
3 Ayant entendu parler de Jésus, il lui députa quelques-uns des anciens des Juifs, le priant de venir sauver son serviteur.
4 Ceux-ci, étant arrivés auprès de Jésus, le priaient avec grande instance, disant : " Il mérite que vous fassiez cela pour lui;
5 car il aime notre nation, et c'est lui qui nous a bâti la synagogue. "
6 Et Jésus s'en alla avec eux. Déjà il était non loin de la maison, lorsque le centurion envoya des amis pour lui dire : " Seigneur, ne prenez pas cette peine, car je ne suis pas digne que vous entriez sous mon toit;
7 aussi ne me suis-je pas même jugé digne de venir vers vous; mais dites un mot et que mon serviteur soit guéri !
8 Car moi qui suis soumis à des chefs, j'ai des soldats sous mes ordres, et je dis à l'un : " Va, " et il va; et à un autre : " Viens, " et il vient; et à mon serviteur : " Fais ceci, " et il le fait. "
9 En entendant cela, Jésus fut dans l'admiration pour lui et, se tournant, il dit à la foule qui le suivait : " Je vous le dis : même en Israël je n'ai pas trouvé une si grande foi. "
10 Et s'en étant retournés à la maison, les envoyés trouvèrent le serviteur en bonne santé.


jeudi 21 novembre 2013

Luc 6, 47-49 - Fondé sur le roc


47 Qui conque vient à moi, entend mes paroles et les met en pratique, je vous montrerai à qui il est semblable.
48 Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, qui a creusé bien avant, et en a posé le fondement sur le roc; une inondation étant survenue, le torrent s'est rué contre cette maison, et il n'a pu l'ébranler, parce qu'elle était bien bâtie.
49 Mais celui qui entend et qui ne met pas en pratique est semblable à un homme qui a bâti sa maison sur le sol, sans fondement; le torrent s'est rué contre elle, et elle s'est écroulée aussitôt, et grande a été la ruine de cette maison. "



mercredi 20 novembre 2013

Luc 6, 39-46 - La paille et la poutre


39 Il leur dit aussi une parabole : " Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous les deux dans une fosse?
40 Il n'y a pas de disciple au-dessus du maître; mais tout (disciple), son instruction achevée, sera comme son maître.
41 Pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi?
42 Ou comment peux-tu dire à ton frère : " Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, " toi qui ne vois pas la poutre qui est dans ton œil? Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras à ôter la paille qui est dans l'œil de ton frère.
43 En effet, il n'y a pas de bon arbre qui donne de mauvais fruits, ni non plus de mauvais arbre qui donne de bons fruits;
44 car chaque arbre se reconnaît à son propre fruit. On ne cueille pas des figues sur les épines; on ne ramasse pas de raisin sur les ronces.
45 L'homme bon sort le bien du trésor de bonté de son cœur; et, du (trésor) de sa malice, l'homme mauvais sort le mal; car sa bouche parle du trop-plein du cœur.
46 Pourquoi m'appelez-vous : " Seigneur, Seigneur ! " et ne faites-vous pas ce que je dis?

mardi 19 novembre 2013

Luc 6, 27-38 - Aimez vos ennemis


27 Mais à vous qui m'écoutez je dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 
28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. 29 celui qui te frappe sur une joue, présente encore l'autre; et à celui qui t'enlève ton manteau, n'empêche pas (de prendre) aussi ta tunique.
30 Donne à qui conque te demande, et à qui t'enlève ce qui est à toi, ne réclame point.
31 Et ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le pareillement pour eux.
32 Et si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Aussi bien, les pécheurs aiment ceux qui les aiment.
33 Et si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? les pécheurs aussi en font autant.
34 Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? Des pécheurs aussi prêtent à des pécheurs, afin de recevoir l'équivalent.
35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour; et votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, lui qui est bon pour les ingrats et les méchants.
36 Soyez miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux.
37 Et ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez et vous serez absous.
38 Donnez, et l'on vous donnera : on versera dans votre sein une bonne mesure, pressée, tassée, débordante; car avec la mesure dont vous mesurez il vous sera mesuré en retour. "

lundi 18 novembre 2013

Luc 6, 24-26 - Malédictions


24 Mais malheur à vous, les riches, car vous tenez votre consolation !
25 Malheur à vous, qui êtes repus maintenant, car vous aurez faim ! Malheur à vous, qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et dans les larmes !
26 Malheur à vous, quand tous les hommes diront du bien de vous; car c'est ainsi que leurs pères traitaient les faux prophètes !


dimanche 17 novembre 2013

Luc 6, 20-23 - Béatitudes


20 Et lui, levant les yeux sur ses disciples, disait :" Heureux, vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous !
21 Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés ! Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez !
22 Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu'ils vous excommunieront et insulteront, et proscriront votre nom comme mauvais à cause du Fils de l'homme.
23 Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez (de joie), car voici que votre récompense est grande dans le ciel : c'est ainsi en effet que leurs pères traitaient les prophètes.


samedi 16 novembre 2013

Luc 6, 17-19 - Une foule venait l'entendre


17 Étant descendu avec eux, il s'arrêta en un lieu en forme de plaine, ainsi qu'une foule nombreuse de ses disciples et une grande multitude de peuple de toute la Judée, de Jérusalem et du littoral de Tyr et de Sidon, 
18 qui étaient venus pour l'entendre et pour être guéris de leurs maladies; et ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs étaient guéris.
19 Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une vertu sortait de lui et les guérissait tous.



vendredi 15 novembre 2013

Luc 6, 12-16 - Il passa la nuit à prier Dieu


12 Or, en ces jours-là, il s'en alla dans la montagne pour prier, et il passa la nuit à prier Dieu.
13 Quand il fut jour, il appela ses disciples, et il choisit douze d'entre eux, à qui il donna le nom d'apôtres :
14 Simon, à qui aussi il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, 
15 Matthieu, Thomas, Jacques fils d'Alphée, et Simon surnommé Zélote, 
16 Judas fils de Jacques, et Judas Iscarioth, qui devint traître.

jeudi 14 novembre 2013

Luc 6, 6-11 - Lève-toi... Étends la main


6 Il arriva, un autre jour de sabbat, que Jésus entra dans la synagogue, et il enseignait. Et il se trouvait là un homme dont la main droite était sèche.
7 Or, les scribes et les Pharisiens l'épiaient (pour voir) s'il guérissait le jour du sabbat, afin de trouver à l'accuser.
8 Mais lui connaissait leurs pensées, et il dit à l'homme qui avait la main sèche : " Lève-toi, et tiens-toi debout au milieu ! " Et s'étant levé, il se tint debout.
9 Et Jésus leur dit : " Je vous le demande, est-il permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une vie ou de l'ôter? "
10 Et, après avoir promené son regard sur eux tous, il lui dit : " Etends ta main. " Il le fit et sa main redevint saine.
11 Mais eux furent remplis de fureur, et ils s'entretenaient entre eux de ce qu’ils feraient à Jésus.

mercredi 13 novembre 2013

Luc 6, 1-5 - Le maître du sabbat


1 Il arriva, un jour de sabbat, qu'il traversait des moissons, et ses disciples arrachaient et mangeaient les épis, en les frottant dans leurs mains.
2 Quelques Pharisiens dirent : " Pourquoi faites-vous ce qui n'est pas permis le jour du sabbat? "
3 Jésus leur répondit : " N'avez-vous pas même lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui :
4 comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea et en donna à ceux qui étaient avec lui, alors qu'il n'est permis d'en manger qu'aux prêtres seuls? "
5 Et il leur disait : " Le Fils de l'homme est maître du sabbat. "



mardi 12 novembre 2013

Luc 5, 27-39 - Quittant tout, il se leva et se mit à le suivre


27 Après cela, il sortit et il considéra un publicain nommé Lévi, assis au bureau du fisc, et il lui dit : " Suis-moi. "
28 Et quittant tout, il se leva et se mit à le suivre.
29 Et Lévi lui fit un grand festin dans sa maison; et il y avait une foule nombreuse de publicains et d'autres qui étaient à table avec eux.
30 Les Pharisiens et leurs scribes murmuraient et disaient à ses disciples :" Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs?"
31 Jésus leur répondit: "Ce ne sont pas ceux qui sont en bonne santé qui ont besoin de médecin, mais les malades.
32 Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs au repentir. "
33 Quelques-uns lui dirent : " les disciples de Jean observent souvent le jeûne et font des prières; pareillement aussi ceux des Pharisiens; mais les vôtres mangent et boivent ! "
34 Jésus leur dit : " Pouvez-vous faire observer le jeûne aux amis de l'époux, pendant que l'époux est avec eux?
35 Mais viendront des jours où l'époux leur sera enlevé, et alors ils observeront le jeûne en ces jours-là. "
36 Il leur dit aussi une parabole : " Personne ne met à un vieux vêtement une pièce déchirée d'un vêtement neuf : autrement il déchire le neuf, et la pièce (prise) du neuf ne va pas avec le vieux.
37 Personne non plus ne met du vin nouveau dans des outres vieilles : autrement, le vin nouveau fera éclater les outres, il se répandra, et les outres seront perdues.
38 Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.
39 Et personne, buvant du (vin) vieux, ne veut du nouveau, car il dit : Le vieux est meilleur. "

lundi 11 novembre 2013

Luc 5, 17-26 - Le paralytique : Lève toi et marche


17 Or, un jour, il enseignait, et étaient assis des Pharisiens et des docteurs de la Loi, venus de tous les bourgs de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem, et la vertu du Seigneur le poussait à opérer des guérisons.
18 Et voilà que des gens, portant sur un lit un homme qui était paralysé, cherchaient à le faire entrer et à le mettre devant lui.
19 Et ne trouvant pas moyen de le faire entrer à cause de la foule, ils montèrent sur la terrasse et, à travers les tuiles, le descendirent avec la couchette, au milieu devant Jésus.
20 Voyant leur foi, il dit : " Homme, tes péchés te sont remis. "
21 Les scribes et les Pharisiens se mirent à penser, disant : " Qui est celui-ci qui profère des blasphèmes? Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul? "
22 Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit : " Quelles pensées avez-vous en vous-mêmes?
23 Lequel est le plus facile, de dire : " Tes péchés te sont remis, " ou de dire : " Lève-toi et marche "?
24 Mais, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a, sur la terre, le pouvoir de remettre les péchés, il dit au paralytique : Je te le dis, lève-toi, prends ta couchette et va-t'en dans ta maison. "
25 À l'instant, il se leva devant eux, prit (le lit) sur lequel il était couché, et s'en retourna dans sa maison en glorifiant Dieu.
26 Et tous furent pris de stupeur et ils glorifiaient Dieu, et ils furent remplis de crainte, disant : " Nous avons vu aujourd'hui des choses merveilleuses. "


dimanche 10 novembre 2013

Luc 5, 14-16 - Il se retirait et il priait


14 Et il lui défendit d'en parler à personne; mais : " Va, (dit-il), te montrer au prêtre, et offre pour ta guérison selon qu'a prescrit Moïse, en attestation pour eux. "
15 Sa renommée se répandit de plus en plus, et des foules nombreuses se rassemblaient pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies.
16 Mais lui se retirait dans les (lieux) déserts et il priait.

Luc 5, 12-13 - Seigneur, si tu veux me guérir


12 Or, comme il était dans une des villes, survint un homme tout couvert de lèpre. En voyant Jésus, il se prosterna la face contre terre et le supplia, disant : " Seigneur, si tu le veux, tu peux me guérir. "
13 Il étendit la main, le toucha et dit : " Je le veux, sois guéri. " Et à l'instant la lèpre le quitta.


samedi 9 novembre 2013

vendredi 8 novembre 2013

Luc 5, 10b - Prendre des hommes


10b Et Jésus dit à Simon : " Ne crains point; désormais ce sont des hommes que tu prendras. "

jeudi 7 novembre 2013

Luc 5, 8-10 - Je suis pécheur


8 Ce que voyant, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus en disant :" éloignez-vous de moi, parce que je suis un pécheur, Seigneur ! "
9 Car la stupeur l'avait envahi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche des poissons qu'ils avaient faite;
10 et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient associés à Simon.



mercredi 6 novembre 2013

Luc 5, 3-7 - Avance au large


3 Il monta dans une des barques, qui était à Simon, et le pria de s'éloigner un peu de terre; et s'étant assis, de la barque il enseignait les foules.
4 Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon : " Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. "
5 Simon répondit : " Maître, toute la nuit nous avons peiné sans rien prendre; mais, sur votre parole, je jetterai les filets. "
6 Et l'ayant fait, ils prirent une grande quantité de poissons; et leurs filets se rompaient.
7 Et ils firent signe aux compagnons, qui étaient dans l'autre barque, devenir à leur aide. Ils vinrent, et on remplit les deux barques, au point qu'elles enfonçaient.

mardi 5 novembre 2013

Luc 5, 1-2 - Il vit deux barques


1 Or, comme la foule se pressait vers lui pour entendre la parole de Dieu, et qu’il se tenait sur le bord du lac de Génésareth, 
2 il vit deux barques qui stationnaient sur le bord; les pêcheurs étaient descendus et lavaient les filets.

lundi 4 novembre 2013

Luc 4, 42-44 - La bonne nouvelle du royaume


42 Quand il fit jour, il sortit et alla dans un lieu désert. Les foules se mirent à sa recherche et vinrent jusqu'à lui; et elles voulaient le retenir, pour qu'il ne les quittât point.
43 mais il leur dit : " Il faut que j'annonce aussi aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu, car j'ai été envoyé pour cela. "
44 Et il prêchait dans les synagogues de la Judée.

dimanche 3 novembre 2013

Luc 4, 40-41 - Tu es le Fils de Dieu


40 Lorsque le soleil fut couché, tous ceux qui avaient chez eux des malades souffrant de maladies diverses, les lui amenèrent; et lui, imposant les mains à chacun d'eux, les guérissait.
41 Des démons aussi sortaient de beaucoup, criant et disant : " Tu es le Fils de Dieu ! " et, commandant avec force, il ne les laissait pas parler, parce qu’ils savaient qu'il était le Christ.

samedi 2 novembre 2013

Luc 4, 38-39 - La mère de Simon était malade


38 Ayant quitté la synagogue, il entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était atteinte d'une grosse fièvre, et ils le prièrent pour elle.
39 Venant auprès d'elle, il commanda avec force à la fièvre qui la quitta; et s'étant levée aussitôt, elle se mit à les servir.